Le patrimoine historique de Saint-Michel-en-Grève

Mairie
Rue de la Côte des Bruyères
22300 Saint-Michel-en-Grève

02 96 35 74 41

www.st-michel-en-greve.fr

Conseil régional de Bretagne

Le patrimoine historique

Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte Taille du texte par défaut

Le site actuel du bourg de Saint-Michel-en-Grève a été occupé depuis l'époque gallo-romaine. C'est pourquoi un riche patrimoine historique, religieux et architectural orne notre commune, au bourg comme à la campagne.

L'église Saint-Michel

Patrimoine historique Patrimoine historique

L´église paroissiale de Saint-Michel-en-Grève est une construction de la fin du 15ème siècle ou du début du 16ème siècle, agrandie, remaniée et restaurée au 17ème siècle, à la fin du 18ème siècle et au cours du 19ème siècle. Le clocher, inscrit à l´inventaire supplémentaire des Monuments Historiques le 20 janvier 1926, fut construit selon René Couffon en 1614, et le bas-côté nord et une partie de la nef reconstruits au cours de la 1ère moitié du 17ème siècle. Le choeur fut agrandi vers l´est en 1679. Toujours selon René Couffon, l´édifice fut restauré une première fois en 1778.

Le maître-autel et les retables des autels latéraux datent du 17ème siècle. Elle possède quelques statues anciennes de saint Michel, de saint Yves, de saint Loup (1681), de sainte Marguerite et de sainte Anne. Autrefois une statue de saint Cado est mentionnée. Parmi les statues modernes ont peut mentionner la statue de saint Maudez. Dans le mur du chevet, à l´extérieur de l'église, se trouve également une curieuse statue de saint Michel. La pendule de la sacristie date du 17ème siècle. Les panneaux des portes de la sacristie (qui depuis ont été restaurés) datent de la fin du 16ème siècle.

L'église est entourée de son cimetière marin, qui est l'un des rares en Europe et, il faut bien l'avouer : le plus beau.

La chapelle Sainte-Geneviève

Patrimoine historique

Gwennojen en breton, relevait selon René Couffon de la seigneurie de Kerhuel avant la Révolution. Un pardon s'y tient annuellement à la sainte Geneviève. Toujours selon René Couffon, elle fut reconstruite en 1767 sur le site d'une ancienne chapelle, puis érigée en chapelle de secours le 25 nivôse de l'an XII (1804). En ruine en 1897, elle a été restaurée au cours du 20ème siècle. Elle conserve des éléments du 15ème siècle (remplage de la baie est). Une croix datant de l'année 1737 (date portée) est située au sud-ouest de la chapelle.

Le manoir de Tourribel

Patrimoine historique

Situé sur la voie romaine, l'édifice se compose d'un rez-de-chaussée et d'un étage abritant chacun deux pièces et d'un comble ajouré d'une lucarne à crossette et pignon orné d'un calice sculpté et portant la date de construction (1620).

Retour haut de page

L'ancien auditoire de la juridiction de Saint-Michel

Patrimoine historique

Situé sur la voie romaine, l'édifice date du 16ème siècle, identifié par la tradition orale comme l'ancien auditoire de la juridiction de Saint-Michel-en-Grève.

La maison de Villégiature

Patrimoine historique

Située sur les hauteurs de la route de la côte des Bruyères. construite à la fin du 19ème siècle ou au début du 20ème.

L'enceinte fortifiée du Moulin du Château

Patrimoine historique

Située près de Kerhuel, dans la vallée de Kerdu.

Fontaine St-Maudez

Patrimoine historique

Située rue de la Côte des Bruyères.

Retour haut de page

Motte féodale

Patrimoine historique

Située près du moulin du château.

Mais aussi ...

Pour compléter cet inventaire, il convient d'évoquer les anciens moulins du bourg, de Keropartz, du Château (ou Châtel), Giglo (ou Giglou), aujourd’hui pratiquement tous disparus. Tout comme deux fermes datant du XVIIème siècle, aujourd'hui propriétés privées non-visibles de la route etque l'on ne peut visiter.

  • La ferme de Pors-Gélégou datant de 1610. Manoir relevant, selon Henri Frotier de la Messelière, de la seigneurie de Kerhuel en Saint-Michel-en-Grève et de Runefaou en Ploubezre avec juridiction et prééminences en l'église de Saint-Michel-en-Grève. Il a appartenu, toujours selon Henri Frotier de la Messelière, aux familles Ruzic (15ème et 16ème siècle), Le Gualès de Kercaradec (16ème siècle) et Rogon de Kergaradec (1580-18ème siècle). La construction actuelle ne présente pas de bâtiment antérieur au 18ème siècle.
  • La ferme de Kerarmet-Tanguy datant de 1627. Le manoir de Kerarmet-Tanguy relevait selon Henri Frotier de la Messelière de la seigneurie de Kerhuel en Saint-Michel-en-Grève. Il a appartenu, toujours selon la même source, aux familles Tanguy (s.d.), Menou (16ème siècle), Rogon (s.d.), et Meur de Kerigonau (18ème siècle). L'analyse du logis suggère une datation aux environs de la fin du 15ème siècle ou du début du 16ème siècle. Ce manoir comprend également une partie agricole du 17ème siècle, dont une grange construite en 1627 d'après Régis Le Saulnier de Saint-Jouan.

Le patrimoine de Saint-Michel-en-Grève, c'est aussi :
des croix et des calvaires
un beau patrimoine naturel

Retour haut de page Retour à la page d'accueil Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine > Patrimoine historique

Plus d'infos sur le web: www.officetourisme-delalieuedegreve.com - www.infobretagne.com - archives.cotesdarmor.fr

© Saint-Michel-en-Grève 2009 / 2017 - Réalisation : Alain Pouteau